PORTAIL DES ÉTUDIANTS

Vous trouverez ici de nombreuses informations utiles sur le fonctionnement de l’école, les moyens de financer vos études ou vos projets de voyages dans le cadre de votre formation, les prix, concours, résidences d’artistes et bien d’autres choses encore.


ACCÉDER AU PORTAIL
 
 
 

archives

2013

L'usure excès d'usages et bénéfices de l'art

Premier volet du colloque organisé par Amélie de Beauffort, Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles et Pierre Baumann, Université de Bordeaux 3

A l'ère de la numérisation et de l'obsolescence, l'usure paraît être facteur dégradant :
du côté de l'usage répété, elle évoque l'effacement, l'effritement, la perte et la disparition; du côté du droit, elle considère les bons et les mauvais profits par l'excès,
la fructification abusive d'un revenu issu du prêt. Derrida a souligné dans Marges, que
« ces deux histoires du sens restent indissociables ». Quelle que soit l'origine sémantique, deux questions restent posées, celle d'un usage excessif et celle de son bénéfice. Qu'est-ce que l'art délivre par usure et qu'en reçoit l'artiste ?
Ce colloque se donne pour projet de dégager les caractéristiques de l'usure pour envisager ses dimensions fructueuses et corrosives au seuil des processus contemporains de création artistique, à l'appui de trois questions essentielles :
la mesure, la résistance et la persistance
Date(s)
Du 12-12-2013 au 14-12-2013
Accès
CAPC
Musée d'art contemporain de Bordeaux
7, rue Ferrere
Bordeaux
Documents(s)
25/11/2013 - 182.78 ko