PORTAIL DES ÉTUDIANTS

Vous trouverez ici de nombreuses informations utiles sur le fonctionnement de l’école, les moyens de financer vos études ou vos projets de voyages dans le cadre de votre formation, les prix, concours, résidences d’artistes et bien d’autres choses encore.


ACCÉDER AU PORTAIL
 
 
 

 

CONFÉRENCE / PROJECTION :
ELISA BRACHER
"QUE LINGUA VOCE FALA ?"

ELISA BRACHER
Née à São Paulo, Elisa Bracher est diplômée en beaux-arts de la Fundação Armando Álvares Penteado (FAAP) et s'est spécialisée dans la gravure sur métal avec Evandro Carlos Jardim et Cláudio Mubarac.
En 1997, elle a fondé l'Instituto Acaia, une organisation non gouvernementale qui accueille des enfants et des adolescents issus des communautés voisines de son studio à West Side, à São Paulo, pour des ateliers et des cours.
Ses œuvres en tant qu'artiste visuel se trouvent dans des espaces publics au Brésil, en Angleterre et en Allemagne, ainsi que dans diverses collections d'art publiques et privées. Parmi ses principales expositions figurent «Encarnadas» (2018); «Anatomia da Flor» (2016); «Ponto Final Sem Pausas» (2012); «A Cidade e suas Margens» (2008), «Maneira Branca» (2006), etc.
Elle a participé à des résidences d'art à «The Arctic Circle» (Norvège, 2014) et au «Sainsbury Center of Visual Arts» (Norwich, 2004). et 2011).
Elle a réalisé récemment le film documentaire “Que Língua Você Fala?” (Quelle langue parles-tu?). Tourné pendant 7 ans au Brésil, au Royaume-Uni (Londres) et en Inde, le projet est motivé par la préoccupation de Bracher concernant la distance culturelle entre les groupes et les personnes qui, bien que parlant le même langue, n’utilisent pas le même langage. Le documentaire traite de la synthèse qui se produit entre groupes culturels différents et de la façon dont cette transition s’exprime à travers le langage.


DESCRIPTIF DU FILM :

« QUE LINGUA VOCE FALA ? »
(« Quelle langue parles-tu? »)
Documentaire d’une durée de 64 minutes. 
Réalisation : Elisa Bracher 
Production : Bia Toth

Ce documentaire réalisé par Elisa Bracher, artiste plasticienne brésilienne très engagée socialement, montre le caractère universel de l'identité définie par la langue. Les enfants et les adultes qui ont dû s'adapter à un environnement où leur propre langue n'est pas compréhensible racontent leurs expériences au Brésil, en Grande-Bretagne et en Inde. Chaque expérience est unique, mais la possibilité de s’exprimer de manière fluide et naturelle dans la langue « locale » semble être la clé pour être traité sur un pied d’égalité.

Cette problématique est évidemment tout-à-fait d’actualité dans une période où l’importante focalisation sur le phénomène de migration ouvre la porte à un cortège d’idées préconçues, que ce soit en Europe ou au Brésil qui vit actuellement un moment très délicat politiquement, socialement et aussi au point de vue environnemental. Ce dernier point est finalement intimement lié au problème évoqué par le documentaire car la protection du milieu ambiant, qui est forcément éloigné des grands centres urbains, passe par la compréhension de la culture et du mode de vie des populations rurales qui sont directement en contact avec la nature.

Avec une narration touchante et des images délicates, ce documentaire révèle des aspects surprenants des difficultés linguistiques rencontrées notamment par les migrants brésiliens originaires de petites villes et de régions rurales éloignées du pays lorsqu'ils ont atteint les grands centres urbains.

À travers des interviews et des témoignages uniques et émouvants, nous nous heurtons à des obstacles, parfois tellement insurmontables, que la diversité linguistique peut causer.

Sur la base des expériences vécues par la réalisatrice dans ses relations quotidiennes avec les enfants et les adultes et dans ses activités d’éducatrice dans le domaine de l’éducation, Elisa Bracher établit également des liens entre les migrants brésiliens et les immigrants africains, bosniaques ou indiens ayant immigré en Angleterre, où une grande partie du film a été tournée.

Avec une photographie remarquable, ce documentaire est le résultat de sept années de recherche en Inde, en Angleterre et dans plusieurs endroits du Nord et du Nord-Est du Brésil. C'est avant tout le résultat d'une inquiétude artistique.
Date(s)
Le 03-10-2019
Horaire
Jeudi 3 octobre 2019 à 18h.
Accès
Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles
Auditoire Horta
École supérieure des Arts
144 rue du Midi
1000 Bruxelles
Tarifs
Entrée libre
Documents(s)
23/09/2019 - 3.71 mo