Georges Aperghis | Masterclass

Dans le cadre de Ars Musica, l'ArBA-EsA acceuille une Masterclass de Georges Aperghis.


Georges Aperghis explore le son de la parole d'une manière originale. 
Intéressé particulièrement par le théâtre musical, il agence malicieusement des labyrinthes de discours superposés et d'actions simultanées, afin de chasser l'évidence rationnelle, de brouiller les codes ou de détourner l’attention.
Cette masterclass sera l'occasion pour les étudiants de partir à la découverte de son travail. Georges Aperghis présentera par ailleurs son oeuvre Migrants I - V, qui sera interprétée le jeudi 24 novembre à Bozar par l'ensemble Resonanz.

 

Georges Aperghis est né à Athènes en 1945. Il vit et écrit à Paris depuis 1963. Son œuvre se distingue notamment par un questionnement sur les langages et le sens. Ses compositions, qu’elles soient instrumentales, vocales ou théâtrales, explorent les frontières de l’intelligible : Georges Aperghis aime créer de "fausses pistes" qui lui permettent de captiver l'auditeur (des histoires naissent mais sont contredites ou stoppées nettes).


L’œuvre d’Aperghis ne peut formellement se rattacher à aucune des esthétiques musicales dominantes de la création musicale contemporaine. Elle s’inscrit dans son siècle par un dialogue avec d’autres formes d’art et par une ouverture radicale à l’autre. Cette altérité se conjugue avec innovation lorsqu’il intègre à ses spectacles des machines, des automates ou des robots. Le compositeur travaille étroitement avec un groupe d’interprètes qui participent pleinement au processus de création de ses spectacles. Ce sont des comédiens et des comédiennes (Edith Scob, Michael Lonsdale, Valérie Dréville, Jos Houben, etc.), des instrumentistes (Jean- Pierre Drouet, Richard Dubelski, Geneviève Strosser, Nicolas Hodges, Uli Fussenegger, etc.) ou des vocalistes (Martine Viard, Donatienne Michel-Dansac et Lionel Peintre).

 

À partir des années 1990, s’ajoutent de nouveaux modes de collaborations, notamment avec la danse (Johanne Saunier, Anne Teresa De Keersmaeker) et les arts visuels (Daniel Lévy, Kurt D'Haeseleer, Hans Op de Beeck). Les principaux ensembles de musique contemporaine européens ont également développé une relation de travail avec Georges Aperghis à travers des commandes régulières, toutes intégrées dans leur répertoire (comme c’est par exemple le cas pour les ensembles Ictus, Klangforum Wien, Remix, Musikfabrik, Ensemble Modern, Intercontemporain, ou les Vocalsolisten et le choeur de SWR).

Image
AperghisGeorges © Astrid Ackerman
Aperghis Georges © Astrid Ackerman