Banner
Sculpture

Sculpture

Donner les moyens de chercher, de s’exprimer, d’établir un dialogue, d’animer un lieu, d’inventer des formes, de mettre en scène l’imaginaire, de susciter l’émotion et le rêve...

Présentation

L’approche de la sculpture est plurielle à l’image de l’art contemporain. Elle s’est ouverte à d’autres disciplines et d’autres médiums (vidéo, son, performance, etc). La sculpture est aujourd’hui de plus en plus pensée en termes d’installation. L’objet a son autonomie mais il s’agit aussi de penser un ensemble, de l’inscrire dans une histoire et de le déployer dans un espace. On oscille toujours entre la sculpture installée et l’installation sculpturale. Cette discipline allie forme, matière et geste au sens large et questionne l’espace dans lequel elle s’inscrit. La relation entre le sens, la forme plastique et les moyens sont la base de la réflexion pédagogique menée auprès des étudiant·e·s. L’entrelacs de ces trois concepts inhérents à toutes les pratiques artistiques permet de faire émerger la singularité d’un parcours artistique.

Le projet pédagogique de l’atelier sculpture permet à l’étudiant d’acquérir les acquis d’apprentissages nécessaires à l’obtention des deux diplômes : niveau bachelier et master. Durant cinq ans, l’étudiant·e construit et nourrit sa pratique artistique, laquelle devient un projet artistique et enfin une problématique artistique singulière.

Tout au long de son cursus, l’étudiant·e apprend à connaître sa sensibilité pour qu’elle devienne un moteur de travail. L’ambition de l’atelier est de faire émerger cette part sensible et d’accompagner l’étudiant·e dans le développement de sa singularité qui lui permettra de s’affirmer comme artiste.

La formation donnée dans l’atelier de sculpture de l’Arba-Esa allie de la façon la plus complète et la plus exigeante, la connaissance, le savoir-faire, la curiosité et l’ouverture au monde. Ces connaissances permettent à l’étudiant·e de connaître ses intérêts, de construire et enfin d’affirmer son propre projet.

Le savoir-faire est lié à la pratique. L’étudiant·e est encouragé·e dans l’expérimentation et la recherche formelle. Il·elle apprend à maîtriser des connaissances techniques traditionnelles et contemporaines. Il·elle pourra ainsi s’approprier les techniques nécessaires au bon développement de son projet artistique ou s’en détacher si c’est adéquat et cohérent par rapport à son projet et sa problématique.

Tout au long de son cursus, l’étudiant·e développe sa capacité d’analyse et son esprit critique. Il·elle sera alors en mesure de présenter, d’argumenter et de communiquer sur son travail tant oralement que de façon écrite et documentée. Il·elle sera encouragé dans une attitude d’ouverture face au monde et aiguisera sa curiosité. La multiplicité des points de vue induits par la sculpture, offre au regardeur·deuse une expérience propre qui ouvre différents regards sur le monde.

En effet, il y a mille façons d’être artiste et l’école doit fournir tous les outils et la confiance nécessaire pour évoluer le plus librement dans un futur parcours artistique professionnel.

Programme

Bachelier – 180 crédits

Le programme de Bachelier en Sculpture prévoit trois grandes étapes dans la progression de l’étudiant·e.

Dans un premier temps, il questionne l’objet et ses composants: les formes et les matériaux aptes à la réalisation tridimensionnelle. Il analyse les éléments de base, le “vocabulaire” et la “grammaire” du volume, dans leurs aspects les plus variés. Il traite ensuite des relations entre objets, de la simple confrontation à la mise en série. La relation à l’espace complète ce parcours en traitant des questions d’intégration.

L’étudiant·e acquiert au fur et à mesure les outils pratiques (connaissance des matériaux, savoir-faire et méthode de travail) et critiques (analyse et communication) de la sculpture, pour les mettre en œuvre au travers d’exercices proposés et de travaux personnels. Il·elle développe progressivement son autonomie dans une attitude de recherche dynamique: manipulant matières et concepts, il·elle interroge sa sensibilité personnelle et élabore les bases d’une expression spatiale cohérente et individuelle. 

Masters – 120 crédits

Dans le cadre du Master Sculpture, l’étudiant·e développe un projet artistique tourné vers l’extérieur (exposition, concours, installation, intégration...), qui est finalisé dans tous ses constituants esthétiques, environnementaux et techniques; il·elle pense l’ensemble de ses propositions en termes de sens. Il·elle met en œuvre les acquis pratiques (matériaux, savoir-faire et méthode de travail) et critiques (analyse et communication orale/écrite) de sa formation.

Il·elle est totalement autonome dans l’emploi des matières et concepts, et ouvert à la pluridisciplinarité; il·elle met en œuvre ses propositions artistiques de manière originale, dans le cadre d’une recherche ou d’une création.

Il·elle interroge sa sensibilité individuelle et finalise un discours spatial cohérent et personnel au travers d’une démarche et d’une production artistiques également validées en dehors du champ académique. Il·elle assume son rôle social. Il est ouvert à la dimension humaniste et à la confrontation interculturelle.

Épreuve d'admission

Entrée en B1 du 1er cycle

Les étudiant·e·s doivent réussir l’épreuve d’admission organisée début septembre. Elle se déroule sur une semaine. Elle est ouverte à tou·te·s, il ne faut pas avoir de formation artistique préalable.

Elle s’articule en deux ou trois temps selon les cursus: une épreuve artistique, un entretien de motivation lors duquel l’étudiant·e peut présenter un ensemble de travaux, et, dans certains cas, une épreuve théorique (rédaction d’un texte).

Entrée en cours de cursus (B2 et B3 ou M1 et M2)

L’admission se déroule en 2 phases :

  • L’analyse du dossier artistique du·de la candidat·e qui se fait sur RDV pris avec le titulaire du cursus choisi,
  • L’analyse du dossier administratif du·de la candidat·e qui se fait lors de la
    pré-inscription.
Collaborations

Facultad de Bellas Artes de Barcelone pour un workshop de Shell Casting / fonte d’aluminium
Workshop avec Pietro Fortuna, Elisa Bracher Franciosi
Visites d’ateliers d’artistes et d’expositions , sorties extérieurs, voyages scolaires etc... (Maac, Wiels, Middelheim, Domainde de Mozet, Dusseldorf, Biennale de Venise, Insel Hombroich fondation, Langen Foundation...)