Banner
multi

Master en pratiques éditoriales / MULTI

Le Master en Pratiques éditoriales est un programme diplômant de recherche et de production.

Présentation

Le Master en Pratiques éditoriales (MULTI) est un programme diplômant de recherche et de production. Le champ d’investigation et d’expérimentation dans lequel les étudiant·e·s s’inscrivent est celui de la multiplication des perspectives éditoriales. Ce Master concerne l’étude pratique et théorique des pratiques de reproduction: imprimé, livre, objet, photographie, support numérique et/ou en ligne, audiovisuel...

MULTI prend pour objet l’évolution des pratiques de l’édition et du multiple dans l’histoire de l’art, la pluridisciplinarité des pratiques artistiques contemporaines et la démocratisation technologique. Il s’agit pour l’étudiant·e artiste d’ouvrir son champ d’action en plaçant la reproductibilité et la diffusion au cœur de sa pratique artistique.

La formation engage et questionne l’ensemble des aspects des pratiques éditoriales: la pratique du multiple, la conception et le développement d’une édition, le questionnement des dispositifs de production et de monstration, la relation aux publics ainsi que la diffusion et la valorisation des travaux.

Ce Master est destiné à des individus motivés et autonomes. Il privilégie l’apprentissage horizontal, les pratiques collaboratives, la recherche collective ainsi que l’innovation pédagogique.

Il propose un programme de rencontres, de visites, de workshops, de séminaires qui nourrissent la pratique d’atelier depuis l’idée jusqu’à la concrétisation d’une édition. Tout au long du cursus, les étudiant·e·s sont amené·e·s à rencontrer et à échanger avec des acteurs·actrices de l’art contemporain et des professionnel·le·s de la culture : artistes, théoricien·ne·s, curateurs·trices, artisans, designers, éditeurs·trices, producteurs·ctrices, vendeurs·euses ou collectionneurs·neuses investi·e·s dans des pratiques éditoriales.

Lancé en septembre 2015, le programme de Master en pratiques éditoriales vise à former de futur·e·s professionnel·le·s aux métiers variés, impliqués dans une scène artistique et dans la société, sensibles au sens et à la plasticité des oeuvres, curieux·euses, audacieux·cieuses, critiques et considérants autant l’expérimentation plastique et conceptuelle que l’aspect théorique et réflexif des pratiques éditoriales.

Programme

MULTI, Le Master spécialisé en Pratiques éditoriales est une formation en deux ans : 120 crédits ECTS.

L’atelier fonctionne de manière autonome tout en étant adossé à certaines options de l’ArBA-EsA en M1, la double pratique pouvant également, selon l’orientation du travail artistique, se poursuivre en M2.

En atelier, nous discutons de l’évolution des projets individuels et collectifs lors de réunions hebdomadaires. Pratique et théorie sont solidaires et suscitent l’échange entre les étudiant·e·s.

Le module de recherche spécifique à MULTI est basé sur des rencontres régulières avec des intervenant·e·s extérieur·e·s. Ces rendez-vous sont aussi des occasions répétées pour les étudiant·e·s de présenter leur travaux à des professionnel·le·s enthousiastes et de tisser des liens riches en perspectives.

De manière générale MULTI bénéficie d’une structure flexible afin de pouvoir, selon les différentes typologies de projets émanant du groupe d’étudiant·e·s et de leur cursus préalables, intégrer des projets spécifiques de recherche, mais aussi saisir les opportunités qui se présentent.

Des cours pratiques et théoriques tels que l’Écriture, l’Art du livre ou Actualité de l’édition, soutiennent la réflexion et l’expérimentation en atelier.

Multi s’articule selon les axes suivants :

  • Pensée / Pratique : c’est dans cet espace d’expérimentation et de recherche que se constitue le projet éditorial et sa réflexion. Pratique et théorie sont solidaires et suscitent l’échange entre les étudiant·e·s, les enseignant·e·s et les intervenant·e·s.
  • Gestes : des rencontres sont focalisées sur des aspects plus techniques de la pratique éditoriale. Ceux-ci seront abordés selon les différentes typologies de projets émanant du groupe d’étudiant·e·s et de leur cursus préalables.
  • Regards : ces moments d’observation seront l’occasion d’attentions croisées aux œuvres, aux lieux, aux circulations, à la diffusion, ... Cette partie du programme entend profiter de la richesse des initiatives locales et permettre aux étudiant·e·s d’y prendre part.
  • Perspectives : simultanément à la pensée critique et à l’expérimentation plastique du projet, il s’agit d’apprendre à en planifier la conception, la collaboration, le budget, la production, la communication et la diffusion.

MULTI se développe également en collaboration avec CARE, le Master en pratiques de l’exposition à travers un séminaire annuel suivi d’un module de recherche commun.

Épreuve d'admission

Entrée en Master

L’admission se déroule en 2 phases :

  • présélection sur dossier artistique suivi d'un entretien individuel sur invitation.
  • analyse du dossier administratif lors de la pré-inscription.

Le dossier artistique comprendra une courte biographie de 250 mots, un CV, une note d’intention (2000 mots max. dans laquelle l’étudiant.e présente ses attentes académiques et professionnelles) ainsi qu’un portfolio (pdf et/ou www).

Projets et collaborations

2020/2021

  • Séries de conversations autour des travaux des étudiants avec Monica Gallab et Joseph Kusendila, artistes et curateurs du projet Alma Sarif.
  • Rencontre avec l’auteur et curateur Alberto García del Castillo, co-fondateur de Buenos Tiempos Int., dans le cadre du cours d’écriture de Laurie Charles.
  • Rencontre avec l’éditrice Berenice Béguerie, co-fondatrice de Phenicusa Press, dans le cadre du cours d’écriture de Laurie Charles.
  • Résidence radiophonique au Art et Marges Musée avec les étudiant.e.s de CARE dans le cadre de l’exposition anniversaire Embrasez-vous!
  • Visite de l’exposition, Superstudio Migrazioni, au CIVA, présentée par l’architecte et éditeur Carlo Menon.
  • Workshop, Etat des lieux, avec les étudiant.e.s de CARE et la curatrice et enseignante Pauline Hatzigeorgiou.

2019/2020

  • Rencontre avec les lauréat.e.s, Ophélie Friberg (La Zer), Minok An (Toujoursième Records) et Alexis Etienne.
  • I.A. TIC. workshop MULTI-CARE avec Mira Sanders, en partenariat avec La Cambre et bac art lab, Louvain.
  • ULTRALOCAL, avec Laurie Charles dans les espaces de travail de Hacktiris (level 6), LabNorth CCN (level 3), SmartBe et dans la salle des pas perdus du Palais de Justice.
  • Conférence de Tim Ingold, Making Growing Thinking, Faculté d’Architecture ULB
  • Rencontres avec Jesse Van Winden (Jubilee), Clare Noonan & Jan Mot (I Am, Am I?, Paul Thek, Galerie Jan Mot), Ferdinand Fabre (Avenue de l’Exposition, Isidore Isou, Garage Cosmos), Olivier Bertrand (Surfaces Utiles, Erg), Hamedine Kane (Il n’est de frontière qu’on outrepasse, Point Culture), Kristien Daem (visite d’atelier).
  • Artists Print VIII sur une invitation de JAP au BRASS.
  • Salon Grand Print ! à TALM-Le Mans.
  • LECTURE À DOMICILE avec Laurie Charles chez Margaux Schwarz et chez Delphine Deguislage.

2018/2019

  • Workshop avec Jacques André au Garage Cosmos lors du montage de l’exposition de la bibliothèque de la misère avec Thierry Waegmans introduit par Ferdinand Fabre.
  • Conférence de Francis Mary sur l’œuvre de Jef Geys (Albedo, Jef Geys, MAC’s)
  • PH (le Pavillon Philips 58) avec CARE, Uri Wegman et Coline Mansot, Ars Musica, Le conservatoire royal de Bruxelles, CIVA et la fondation Le Corbusier.
  • 2nd Wandering Arts Biennial, sur une invitation de nadine.
  • Influenced workshop MULTI-CARE avec Josephine Kaeppelin à Greylight Projects.
  • Artists Print VII sur une invitation de JAP au BRASS.
  • Salon No supplies sur une invitation de Ambiance Office.
  • Computer To Plate avec Sukrii Kural (labo print), la section industrie graphique de la HEFF et le CTA imprimerie aux Institut des Arts et Métiers.
  • Rencontres avec Aline Bouvy (visite d’atelier), Andrea Copetti (Tipi Bookshop), Deborah Bowmann (Breaking News, Mick Peter), Priya Shetty (Damien & The Love Guru), Zizi Lazer (Trace, Centrale lab).
  • LECTURE À DOMICILE avec Laurie Charles, chez Monica Galab et Joseph Kusendila (Alma Sarif), chez Jean-Baptiste Carobolante, chez Sophie Dars et Carlo Menon (Accattone)