Banner
Gravure

Gravure

Dans le temps et l’espace qui sont mis à sa disposition, l’étudiant·e tentera par son travail et avec exigence de formuler ses propres propositions.

Présentation

Entamer un cursus artistique, c’est entamer un processus qui tend à répondre à une série de questions et de doutes sur sa place dans le monde, dans la société et, en particulier, dans le domaine des arts.

Dans le temps et l’espace qui sont mis à sa disposition, l’étudiant·e tentera par son travail et avec exigence de formuler ses propres propositions.

La pédagogie du cursus se construit en respectant le potentiel de chaque étudiant·e, en l’accompagnant dans un cheminement où ses préoccupations sont au centre de son travail.

Les nécessités techniques, inhérentes à la pratique de l’image imprimée, imposent l’atelier comme catalyseur de la recherche et de la production.

L’étudiant·e prend conscience de cette dimension collective de l’atelier et confronte ses projets, par un langage plastique et verbal, aux professeurs, aux étudiant·e·s et aux autres intervenant·e·s qui font, eux aussi, partie d’une formation qui se veut évolutive.

Les débats, recherches, expérimentations, découvertes, remises en perspective, aiguisent un regard critique et enrichissent la pensée, rendant ainsi la contribution de chacun·e profitable pour tou·te·s.

PRATIQUER LE MÉDIUM COMME LEVIER ARTISTIQUE

L’apprentissage de la gravure impose une méthodologie de recherche, tant pratique que théorique, structurant l’approche de la création et ouvrant vers une construction intellectuelle.

La richesse avérée des techniques anciennes contribuera à un positionnement artistique. Ce patrimoine technique permet de clarifier un engagement qui se situera, lui, dans l’actualité par la singularité de son approche.

Au fur et à mesure de son parcours, l’étudiant·e amplifiera ses projets par l’utilisation consciente de moyens, quels qu’ils soient, mis au service de sa pensée.

La formation en gravure s’émancipe donc progressivement de sa terminologie pour s’universaliser et toucher ainsi un champ d’investigation plus large, en résonance avec son temps.

Programme

Bachelier – 180 crédits

L’objectif pédagogique du niveau de Bachelier est d’acquérir des moyens plastiques liés à la gravure s’ouvrant sur l’image imprimée (lithographie, sérigraphie) et d’amener les étudiant·e·s vers une autonomie aussi bien technique que créative à l’intérieur d’une pratique artistique contemporaine.

L’importance est mise sur le processus créatif complet. L’étudiant·e est incité à récolter un maximum de sources d’inspiration personnelle. Il·elle développe ainsi sa capacité à ouvrir ses champs de recherche tant théorique que plastique en fonction de sa sensibilité, de ses ambitions, de son audace.

L’étudiant·e parfait ses connaissances du médium en se confrontant à lui et en s’appropriant ses spécificités plastiques. Ses recherches sur le plan du développement d’un projet se doublent donc d’un langage plastique personnel lié à celui-ci. L’étudiant·e acquiert petit à petit une autonomie en prenant la responsabilité de ses projets;

Il·elle a les clés pour les développer théoriquement et y affirmer un parti pris personnel.

Masters – 120 crédits

Le Master est une période d’aboutissement, de confirmation entre les acquis du Bachelier et le monde professionnel.

Durant la première année, l’étudiant·e qui a pris conscience de ses moyens d’expression, cherche, ose, expérimente, et aspire à se dépasser avec la même exigence au niveau de la qualité du travail.

Il·elle affine ses propos et aiguise un regard critique vis-à-vis de lui-même et du monde qui l’entoure.
Il·elle approfondit et développe une démarche artistique novatrice en déployant un langage propre. L’étudiant·e concrétise également une proposition adéquate entre son travail et sa mise en espace.

En deuxième année, l’étudiant·e affirme une démarche concrète personnelle, maîtrise ses moyens d’expression et sait comment présenter son projet. Il se prépare avec pragmatisme à une entrée dans une vie artistique active et se confronte aux réseaux professionnels. Il·elle dispose d’outils de communication (book papier et/ou virtuel) et met en place une stratégie qui concilie production artistique et nécessité de générer une économie réaliste.

Profils d'enseignements

▶︎ Bac 1

▶︎ Bac 2 

▶︎ Bac 3

▶︎ Master 1

▶︎ Master 2

Épreuve d'admission

Entrée en B1 du 1er cycle 

Les étudiant·e·s doivent réussir l’épreuve d’admission organisée début septembre. Elle se déroule sur une semaine. Elle est ouverte à tous, il ne faut pas avoir de formation artistique préalable.

Elle s’articule en deux ou trois temps selon les cursus: une épreuve artistique, un entretien de motivation lors duquel l’étudiant·e peut présenter un ensemble de travaux, et, dans certains cas, une épreuve théorique (rédaction d’un texte).

Entrée en cours de cursus (B2 et B3 ou M1 et M2)

L’admission se déroule en 2 phases : 

  • L’analyse du dossier artistique du·de la candidat·e qui se fait sur RDV pris avec le titulaire du cursus choisi,
  • L’analyse du dossier administratif du·de la candidat·e qui se fait lors de la pré-inscription.

Agenda

Het Paviljoen