PORTAIL DES ÉTUDIANTS

Vous trouverez ici de nombreuses informations utiles sur le fonctionnement de l’école, les moyens de financer vos études ou vos projets de voyages dans le cadre de votre formation, les prix, concours, résidences d’artistes et bien d’autres choses encore.


ACCÉDER AU PORTAIL
 
 
 

Presentation

Professeur titulaire : Guy Massaux
Professeur : Jean-François Fontaine

Le cursus « art dans l’espace public » (AEsP) propose un enseignement des pratiques artistiques dans l’espace public, qui en aborde les questions esthétiques et socio-politiques sous-jacentes tout en approchant la pluralité des espaces et des publics.
Il entend engager avec les étudiants la conception de dispositifs et de réseaux impliquant la présence fortuite ou la participation active des publics.
Il s’agira de produire des outils, avec les moyens plastiques historiques (le dessin, la sculpture, la peinture, le collage, l’architecture, la photographie, le cinéma, la vidéo, la performance, l’installation, la création in situ etc.) par et avec les technologies actuelles (images de synthèse, sons électroacoustiques, vidéos numériques etc.).
Ces pratiques diverses sont envisagées dans la perspective de leurs complémentarités, émancipées de leurs classifications historiques.
Le cursus « art dans l’espace public » produit sa propre structure. Une structure dynamique et évolutive à l’intérieur de laquelle les propositions artistiques et pédagogiques des différents intervenants (étudiants, assistants, conférenciers, professeurs, artistes) modifient son arborescence. L’orientation « art dans l’espace public » tend à réaliser cette mission par la production et la création d’œuvres et par l’intégration d’objectifs pédagogiques destinés à la formation artistique et théorique des étudiants vers de la recherche pure, développée par un centre de documentation et la préoccupation d’un élargissement de l’horizon aux relations internationales: des échanges avec d’autres Écoles, institutions, organisations ou collectifs ayant les mêmes objectifs dans la prise en compte des initiatives et des programmes européens. En matière d’éducation et de formation artistique, par le renforcement de liens existants par le développement de travaux qui s’effectuent en relation aux pratiques artistiques liées aux nouveaux moyens de communication, de diffusion, qui s’attellent à structurer progressivement, un véritable réseau, un réseau porteur de sens, de formation à un regard critique sur la société et sur la présence de l’art dans l’espace public. Face à l’accélération des transformations urbaines, sociales, géo-politiques, en ce compris les réseaux sociaux ubiquitaires et la domestication du quotidien, la représentation de l’espace public est à redéfinir. Face aux dispositifs de contrôle et de la dépersonnalisation des sujets, l’art ne peut résister seul aux défis en question. A cet effet, nous dispensons un enseignement fondé sur l’inter et la transdisciplinarité des pratiques artistiques dédié à ces questionnements. C’est ainsi que nous convoquons des architectes, urbanistes, philosophes, artistes qui croisent leurs champs respectifs et œuvrent collectivement à une production active, performative, en se réappropriant l’espace public qui leur est confisqué.